27-2314 | Le vapeur « Bowness Park »

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Le vapeur « Bowness Park »
1944, 20e siècle
24 x 19 cm
27-2314
Cet artefact appartient à : © North Vancouver Museum and Archives
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

À compter de 1943, les activités de construction de navires commencèrent à ralentir sur les chantiers de North Vancouver, car les succès croissants des Alliés faisaient en sorte qu'on avait de moins en moins besoin de navires de remplacement. Les constructeurs de navires locaux avaient acquis une telle expertise durant la guerre qu'ils devinrent de féroces concurrents en vue d'obtenir les quelques commandes d'après-guerre. Finalement, en 1951, la Burrard Dry Dock Company acheta la North Van Ship Repairs pour se débarrasser d'un concurrent direct. C'est d'ailleurs ce qui explique que la plus petite de ces deux entreprises soit moins fréquemment mentionnée dans les documents qui relatent les réalisations des constructeurs de navires de North Vancouver durant la Seconde Guerre mondiale, bien que sa contribution ait été tout aussi remarquable. La fin d'une époque survint en mars 1972, lorsque la famille Wallace, qui avait dirigé l'entreprise depuis trois générations, procéda à la vente de la Burrard Dry Dock. L'entreprise avait eu du mal à suivre l'évolution de la technologie, notamment en raison de la rareté des commandes, et elle était également aux prises avec des conflits familiaux internes.

  • Quoi

    Le navire Victory SS Bowness Park arbore le Red Ensign canadien à sa poupe durant des essais en mer. Selon la tradition, le navire doit battre pavillon de huit heures du matin jusqu'au coucher du soleil, afin de déclarer sa nationalité.

  • Au cours de cet essai en mer, le SS Bowness Park sortit de Burrard Inlet, passa sous le pont Lions Gate et pénétra dans English Bay, jusqu'à la hauteur de Point Atkinson.

  • Quand

    Terminé en 1944, le nouveau navire fut soumis à une inspection et à des relevés détaillés. Durant les essais en mer, on réglait le compas, on testait la chaîne de l'ancre, on calibrait le radiogoniomètre et l'on vérifiait le rendement des machines.

  • Qui

    Voici ceux qui participaient aux essais en mer : des représentants du Registre de la Lloyd's, des ministères britanniques de la Marine et du Transport de guerre, de la société Wartime Merchant Shipping et le chef du chantier d'armement de la Burrard Dry Dock.