23140 | Tunique

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Tunique
Vers 1861, 19e siècle
23140
Cet artefact appartient au : © Musée du Nouveau-Brunswick
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Au début des années 1860, suite à l'éruption des tensions diplomatiques entre les États-Unis et la Grande-Bretagne au sujet de l'affaire du Trent, les Britanniques décident de renforcer leur système de défense inadéquat en Amérique du Nord. Le Nouveau-Brunswick et les autres colonies au Canada étant protégés essentiellement par des milices composées de volontaires, des milliers de troupes britanniques y sont envoyées pour assurer leur sécurité contre les armées américaines, bien préparées à la bataille en raison de la guerre civile qui fait rage dans leur pays. Une fois la crise passée, les officiers militaires britanniques sont restés au Canada pour faire des recommandations sur l'amélioration des défenses.

Le capitaine Robert Coupe a porté cette tunique d'apparat lorsque le 15e régiment d'infanterie (régiment d'East Yorkshire) était en service au Nouveau-Brunswick, de 1861 à 1870.

  • Quoi

    Cette tunique était portée avec une ceinturon de cuir verni blanc dont la boucle était ornée de l'insigne du régiment.

  • Formé en 1685, le 15e régiment d'infanterie a participé à la bataille des plaines d'Abraham de 1759, à la Révolution américaine et à la guerre des Boers en Afrique du Sud.

  • Quand

    Ce modèle de tunique a été ajouté à l'uniforme d'apparat de l'armée britannique après la guerre de Crimée de 1854-1856.

  • Qui

    Le capitaine Robert Coupe, qui deviendra major, est mort à Basingstoke, en Angleterre, le 23 décembre 1888.