2002-1 | Statue d'Évangéline à St-Martinville

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Carte postale
Statue d'Évangéline à St-Martinville
Papier
8.7 x 13.8 cm
2002-1
Cet artefact appartient au : © Musée acadien de l'université de Moncton
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Une autre statue bien connue d'Évangéline se trouve à Saint-Martinville, en Louisiane. Selon une tradition louisianaise, le monument marquerait le tombeau d'Emmeline Labiche - qui serait la vraie Évangéline.

L'origine de la statue remonte à 1929, lors du tournage du film Evangeline produit par la compagnie Edwin Carewe de Hollywood. La célèbre actrice Dolorès Del Rio, qui joue le rôle d'Évangéline, est tellement impressionnée par l'histoire qu'elle offre de payer pour l'érection d'un monument en l'honneur de notre héroïne. La statue est même façonnée à l'image de l'actrice.

Le monument est posé près de l'église Saint-Martin-de-Tours, où se trouve un ancien cimetière qui remonterait à l'époque de l'exil des Acadiens. Cette statue devient immédiatement une attraction touristique, et son importance s'accroît à la suite de la sortie du film.

  • Quoi

    Ceci est une carte postale de l'église Saint-Martin-de-Tours, construite en 1836, avec, en médaillon, la statue d'Évangéline. Elle est considérée comme « l'Église-Mère des Acadiens exilés ».

  • Saint-Martinville se nommait autrefois Poste des Attakapas. La première église y fut construite en 1765.

  • Quand

    La statue d'Évangéline fut inaugurée le 19 avril 1931 en présence de 15 000 personnes, dont un groupe d'Acadiens et d'Acadiennes du Canada.

  • Qui

    L'actrice Dolorès Del Rio, née le 3 août 1905, apparut dans de nombreux films, notamment La danse rouge (1928), La maison de l'amour perdu (1949) et La belle et le cavalier (1967).