2000104001 | L'ancien front d'eau

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Peinture
L'ancien front d'eau
John M. Horton
1991, 20e siècle
2000104001
Cet artefact appartient à : © North Vancouver Museum and Archives
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

En 1884, on annonce que le terminus ouest du Canadien Pacifique sera situé sur la rive sud de Burrard Inlet, à Vancouver. Cette nouvelle sonne la glas de la suprématie de Moodyville dans la région. Le premier train de passagers arrive en mai 1887. Dès lors, l'importance de Vancouver ne tarde pas à surpasser celle des communautés environnantes, et la spéculation foncière remplace l'exportation de bois d'oeuvre au rang de principale activité économique de la région. Dans les années 1890, l'industrie de Moodyville ressent fortement les effets de la crise économique mondiale. De plus, la coupe de bois intensive a vidé les forêts de leurs célèbres arbres, et les scieries de plus grande envergure construites le long du fleuve Fraser sont plus concurrentielles en raison de leur proximité avec les réseaux de chemins de fer. Comme l'illustre cette vue peinte à partir de Vancouver, dans la dernière décennie du XIXe siècle, la prédominance et le statut de Moodyville dans la région ne sont déjà plus ce qu'ils étaient.

  • Quoi

    Cette toile représentant le « vieux secteur riverain de Vancouver » montre la scierie de Hastings ainsi que la gare et le terminal portuaire de Vancouver, trépidants d'activité.

  • Cette perspective aérienne oblique captée de la rive sud de Burrard Inlet donne une vue de la région nord-est. Moodyville n'est qu'une mince volute de fumée sur la rive lointaine.

  • Quand

    La toile représente Vancouver et la rive sud en 1898, même si elle a été réalisée presque un siècle plus tard, en 1991.

  • Qui

    Cette toile a été réalisée par le peintre canadien contemporain bien connu John Horton, qui a reçu sa formation dans des écoles d'art de Grande-Bretagne et se spécialise dans les scènes maritimes à caractère historique.