1999.340.3 | Mine Jonhson, Black Lake, QC, vers 1900

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Mine Jonhson, Black Lake, QC, vers 1900
Vers 1900, 19e siècle ou 20e siècle
Sels d'argent sur papier
13.7 x 20.8 cm
Don de la succession de Mr. Alfred Penhale
1999.340.3
Cet artefact appartient au : © Musée minéralogique et minier de Thetford Mines
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Au cours de l'été 1895, au moment où l'industrie de l'amiante commence à se mécaniser, les femmes font leur entrée dans l'univers des mines. Comme dans toutes les autres industries, elles reçoivent des salaires moindres que ceux des hommes. La Loi des manufactures de 1885 interdit le travail des filles de moins de quatorze ans, mais elle ne s'applique pas à l'industrie minière. Le recensement de 1911 signalera encore trois ouvrières en amiante âgées de dix à quatorze ans.

  • Quoi

    Cette photo montre des bâtiments destinés à l'entreposage du minerai ou du matériel d'exploitation. Celui de droite est sans doute l'atelier de scheidage ou, dans le langage populaire, de « gobage » (cobbing shed ou « shed à gober ») où on sépare manuellement la fibre d'amiante de la roche au moyen de marteaux.

  • Ces bâtiments se trouvent autour du puits de la mine exploitée par la Johnson Asbestos à Black Lake.

  • Quand

    Cette photo a probablement été prise vers 1900.

  • Qui

    Les deux femmes que l'on aperçoit devant la porte du bâtiment de droite (« shed à gober ») sont des « gobeuses ».