1999.328.1 | Mine, région de Thetford Mines, QC, 1916

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Mine, région de Thetford Mines, QC, 1916
13 cécembre 1916, 20e siècle
Sels d'argent sur papier
20.5 x 25.4 cm
Don de la succession de Mr. Alfred Penhale
1999.328.1
Cet artefact appartient au : © Musée minéralogique et minier de Thetford Mines
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

À partir de 1915, la Première Guerre mondiale, déclenchée l'année précédente, suscite une augmentation phénoménale de la production d'amiante : celui-ci entre désormais dans la fabrication d'articles aussi variés que des navires, des sous-marins ou de simples gants pour la manipulation des canons à tir rapide. Même la matière filtrante des masques à gaz est constituée de fibres d'amiante... Les compagnies ont besoin de main-d'oeuvre comme jamais auparavant. Les travailleurs de Thetford Mines prennent alors conscience de leur pouvoir et trouvent injuste que leurs salaires aient été diminués de 14 % l'année précédente. Le 18 octobre 1915, stimulés par deux ouvriers socialistes ukrainiens, ils déclenchent la première véritable grève de l'histoire de l'industrie de l'amiante. Près de 2 500 employés de mines y participent et les autres travailleurs de la ville s'apprêtent à les rejoindre. Dès le 20 octobre, les dirigeants de compagnies, « pour éviter un retard plus long dans cette affaire », cèdent aux exigences de la plupart de leurs employés, qui retrouvent leurs salaires d'août 1914.

Cette victoire entraîne presque aussitôt la formation de deux syndicats, l'un socialiste et l'autre catholique. Ces deux organisations sont très actives en 1916, mais elles consacrent l'essentiel de leur énergie à lutter l'une contre l'autre. Les socialistes rêvent souvent de bouleverser les institutions pour construire une société plus égalitaire et, en ce temps-là, les idées « révolutionnaires » inquiètent le clergé. Le syndicat catholique est donc beaucoup plus modéré dans ses revendications que son concurrent socialiste. Les dirigeants des mines profitent du désaccord entre les travailleurs pour ne reconnaître aucun des deux syndicats.

  • Quoi

    Vue d'une mine à ciel ouvert en hiver.

  • Ce cratère « lunaire » pourrait être celui de n'importe quelle mine de Thetford Mines ou de Black Lake.

  • Quand

    Comme l'indique l'inscription dans le coin inférieur droit de la photo, celle-ci date du 13 décembre 1916.

  • Qui

    Nous ne possédons aucune photo de la grève de 1915 ; aucune image n'a immortalisé les visages des grévistes pour les transmettre à la postérité. Les meneurs de la grève, qui ont par la suite incité les Thetfordois à se syndiquer, s'appelaient Nicolas Kachook et Ivan Chaprun. Nous ne savons pratiquement rien de ces deux mineurs socialistes ukrainiens.