1999.318.130 | Déchargement de la roche stérile, région de Thetford Mines, QC, vers 1920

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Déchargement de la roche stérile, région de Thetford Mines, QC, vers 1920
Vers 1920, 20e siècle
Sels d'argent sur papier
13.6 x 9.4 cm
Don de la succession de Mr. Alfred Penhale
1999.318.130
Cet artefact appartient au : © Musée minéralogique et minier de Thetford Mines
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le paysage des villes de la région de l'amiante se caractérise par les haldes, que les gens du coin appellent familièrement les dumps. Comme leur nom le suggère, ces collines sont formées par les résidus des mines que l'on a déversés (« dumpés ») au fil des ans.

À mesure que l'extraction minière progresse et que les puits deviennent des cratères profonds, les haldes se mettent à faire figure de montagnes. Le travail des mineurs a donc des répercussions directes sur leur milieu de vie.

  • Quoi

    Une locomotive à vapeur tire des wagons à bascule qui déversent les résidus d'une mine sur le dessus d'une halde. Poussière sur la ville ! Mais cette poussière-ci n'est pas vraiment dangereuse car elle ne contient pratiquement pas de fibres d'amiante.

  • Cette halde est celle de la mine King.

  • Quand

    Dans les années 1890, on a vu apparaître des wagons à bascule tirés par des locomotives à vapeur. Cette méthode de transport domine jusque dans les années 1940. Par la suite, les trains seront progressivement remplacés par des camions. Cette photo a été prise le 26 juin 1937.

  • Qui

    Si la foi peut transporter des montagnes, cette vertu ne fait certainement pas défaut aux compagnies minières : elles érigent sans répit d'imposantes collines, rejetant quotidiennement 90 % de ce qu'elles ont arraché aux entrailles de la terre.