1998-256 | Le pays d'Évangéline

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Livre
Le pays d'Évangéline
Papier
10.6 x 20 cm
1998-256
Cet artefact appartient au : © Musée acadien de l'université de Moncton
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'avènement du chemin de fer, vers le milieu du XIXe siècle, entraîne une explosion du tourisme en Amérique du Nord. Ce moyen de transport efficace et confortable incite un grand nombre de gens à voyager. On peut maintenant visiter des endroits qui, jusque-là, n'avaient été que des lieux imaginaires évoqués dans la littérature et dans des illustrations.

Afin d'attirer les gens à visiter des endroits particuliers, on en fait la promotion en soulignant les caractéristiques naturelles ou historiques de ces lieux. C'est lors de l'ouverture de la première gare à Grand-Pré qu'une enseigne, portant l'inscription « Welcome to the Land of Gabriel and Evangeline », est érigée.

Dès ses débuts, le monde du tourisme néo-écossais se rend compte du potentiel lucratif de la légende de l'héroïne acadienne. La région de Grand-Pré, en particulier, est promue comme le « Pays d'Évangéline ». Ce slogan est adopté comme marque de commerce par deux compagnies de chemin de fer, soit la Dominion Atlantic Railway et la Annapolis Valley Railway.

  • Quoi

    Ce livre, The Land of Evangeline and the Gateways Thither, est une publication de la Dominion Atlantic Railway que les gens conservaient pour se rappeler leurs bons souvenirs de voyage.

  • Ce livre fut publié à Kentville, Nouvelle-Écosse, siège de la Dominion Atlantic Railway.

  • Quand

    Le livre fut publié vers 1895.

  • Qui

    L'auteur du livre est le poète canadien Charles G. D. Roberts (1860-1943).