1986.10 | L'« Albion »

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Peinture
L'« Albion »
Thomas Dove, British
1836, 19e siècle
71 x 102 cm
Don de Woolford G. Scott
1986.10
Cet artefact appartient au : © Musée du Nouveau-Brunswick
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Un voilier est propulsé par ses voiles, dont la fabrication constitue l'un des plus anciens métiers de la marine. Les manoeuvres sont un assemblage complexe des cordages, filins, chaînes et poulies nécessaires à la conduite d'un voilier. Chaque pièce remplit une fonction spécifique, qui peut aller du support fixe d'un mât au hissage et à l'orientation des voiles. Les manoeuvres permettent à un équipage qualifié de manipuler les voiles, les espars et les filins du navire pour tirer avantage des vents.

Les fabricants de voiles, ou « voiliers » en produisent deux principaux types : carrées et auriques. Les voiles carrées, comme on peut en voir dans le tableau de l'Albion, sont conçues pour pendre d'une vergue, ou espar horizontal, sur la largeur du navire. Elles donnent une meilleure propulsion quand les vents dominants soufflent de l'arrière et sont essentielles aux longs voyages océaniques. Les voiles auriques sont suspendues sur la longueur du bateau, rendant celui-ci plus facile à manoeuvrer et plus efficace en navigation côtière.

Source : circuit web 'Le vent dans les voiles' de Musée du Nouveau-Brunswick (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Bien que plusieurs navires aient porté le nom d'Albion dans les années 1830 et 1840, on peut identifier celui-ci comme appartenant à John Hammond, de Saint John, à cause de ses pavillons d'armateur.

  • L'Albion a fait naufrage à Richibouctou, au Nouveau-Brunswick, en 1853.

  • Quand

    La propriété de ce navire a été transférée à Robert Shute, de Liverpool, en 1848.

  • Qui

    L'endos de la toile porte la marque suivante : T. Dove peintre de marine 1836, pour l'artiste britannique Thomas Dove.