1985.19 | L'« Albion »

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Peinture
L'« Albion »
(Attributed to / Attribué à) Francis Hustwick, (1
1834-1848, 19e siècle
61.5 x 82 cm
Acquisition permise grâce à une contribution du Gouvernement canadien, Commission des biens culturels, 1985
1985.19
Cet artefact appartient au : © Musée du Nouveau-Brunswick
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'Albion était la propriété de John Hammond, de Saint John, jusqu'à sa vente à Liverpool, en Angleterre, en 1848. Le navire a fait naufrage à Richibouctou, au Nouveau-Brunswick, en 1853 alors qu'il appartenait à T.H. Hoderness de Liverpool.

L'existence de deux tableaux de ce navire permet de comparer le travail de deux peintres, Francis Hustwick et Thomas Dove. On peut aussi vérifier l'exactitude de ces représentations et noter les changements de toute nature qui se produisent avec le temps. La comparaison des deux montre sans équivoque que Hammond a modifié quelque peu l'apparence du navire. Les changements de couleur et de gréement sur un bateau étaient toutefois fréquents.

Source : circuit web 'Le vent dans les voiles' de Musée du Nouveau-Brunswick (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    L'Albion est dépeint avec de faux sabords peints sur toile, une ruse souvent utilisée pour donner à un navire marchand l'aspect d'un bâtiment de combat et décourager les pirates.

  • Le port de Liverpool, grouillant d'activités, constitue l'arrière-plan de cette marine.

  • Quand

    William Isaac Olive a construit le voilier à gréement carré Albion en 1834 à Carleton, au Nouveau-Brunswick.

  • Qui

    Ce tableau, d'abord attribué au peintre Samuel Walters, de Liverpool, a récemment été réattribué au peintre britannique, Francis Hustwick (1797-1865).