1984-066_5287 | Barrage de Seymour Falls

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Barrage de Seymour Falls
George Allan Aerial Photos
15 mai 1961, 20e siècle
Sels d'argent
18 x 22.5 cm
Don de Mr. Flynn Fowler
1984-066_5287
Cet artefact appartient à : © North Vancouver Museum and Archives
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Durant les deux premières décennies du 20e siècle, les cours supérieurs de la rivière Capilano et des ruisseaux Lynn et Seymour étaient ouverts aux activités récréatives. Mais ces cours d'eau alimentaient également en eau la population grandissante de Vancouver. Dans les années 1920, afin de protéger l'approvisionnement en eau, l'accès à ces cours d'eau fut interdit non seulement aux entrepreneurs forestiers, mais également aux randonneurs, pêcheurs et alpinistes. Ces mesures annonçaient les tensions, toujours présentes aujourd'hui, entre les adeptes des activités récréatives et les défenseurs de la protection de la nature. L'immense barrage Cleveland de 107 m de la vallée Capilano a été achevé en 1954, et le barrage de Seymour Falls a connu d'importantes améliorations de 1959 à 1961. Des sections des bassins hydrographiques Lynn et Seymour ont été réouvertes en 1987 et 1992 respectivement, sous les noms de Lynn Headwaters Regional Park et de Seymour Demonstration Forest (l'actuelle Lower Seymour Conservation Reserve).

  • Quoi

    Voici une vue aérienne du lac Seymour et du barrage de Seymour Falls, un des trois barrages qui alimentent en eau le Greater Vancouver Water District.

  • Ce barrage de trente mètres a remplacé un déversoir plus petit et plus ancien qui était situé au même endroit, c'est-à-dire à l'extrémité nord de la réserve de conservation Lower Seymour.

  • Quand

    Cette photo a été prise le 15 mai 1961, année où fut inauguré le barrage modernisé de Seymour Falls.

  • Qui

    Ernest Cleveland (1874-1952), en l'honneur duquel le barrage de la vallée Capilano a été nommé, fut le premier commissaire du Greater Vancouver Water District. Il s'est porté à la défense de la fermeture du bassin hydrographique après la Première Guerre mondiale.