1971.22.139 | Hache

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Hache
1875, 19e siècle
8.75 x 16.3 cm
Musée du Nouveau-Brunswick
1971.22.139
Cet artefact appartient au : © Musée du Nouveau-Brunswick
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Dans les forêts du Nouveau-Brunswick, les bûcherons se servaient de haches à simple tranchant. Les haches ont causé plus de la moitié des accidents en forêt et l'un des remèdes utilisé était le cataplasme de tabac à chiquer. La hache était munie d'une petite tête, ou talon, dont le poids égalait celui de la lame, donnant ainsi au bûcheron une plus grande force de frappe. Pour la plus grande partie du 19e siècle, jusqu'à l'invention de la scie à tronçonner, la scie à simple tranchant était le seul outil employé dans la coupe des arbres au Nouveau-Brunswick.

  • Quoi

    Parmi les arbres abattus à la hache, on comptait les grands pins blancs, dont certains mesuraient plusieurs pieds de diamètre.

  • Les bûcherons préfèrent les haches «Black Prince» ou «Sampson» fabriquées à Montréal, ou encore les haches fabriquées à Ottawa par Henry Walters qui a fait son apprentissage à Sheffield en Angleterre.

  • Quand

    Cette hache date d'environ 1875; le manche est une reproduction.

  • Qui

    Le bûcheron ajustait en général lui-même la poignée de sa hache et donnait à la lame une forme en éventail à l'aide d'une meule.