1961.82 | Le « Still Water »

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Peinture
Le « Still Water »
Edouard Adam (1847 - 1929)
1879-1905, 19e siècle
57.5 x 84 cm
Legs de Malcolm L. McPhail
1961.82
Cet artefact appartient au : © Musée du Nouveau-Brunswick
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La pratique de vendre les navires construits au Nouveau-Brunswick et leur cargaison en Angleterre après une traversée unique de l'Atlantique change à partir de 1850. De nombreux marchands de bois et investisseurs se mettent à acheter des navires plutôt que de les affréter. Des constructeurs découvrent aussi les avantages de devenir armateurs.

Beaucoup de familles du Nouveau-Brunswick font fortune dans l'industrie du transport au cours du 19e siècle. La famille Troop est l'une d'elles. Au milieu des années 1800, Jacob Valentine Troop, marchand à Saint John, commence à utiliser ses propres navires pour transporter du poisson et du bois dans les Antilles en échange de sucre et de mélasse, qu'il vend au retour, au Nouveau-Brunswick. En association avec son fils Howard, il possède des parts dans plus de soixante bateaux.

La barque-goélette Still Water était l'un des nombreux voiliers de la flotte des Troop. En 1898, elle a établi le record de cinquante et un jours entre Buenos Aires et Newcastle, en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie.

Source : circuit web 'Le vent dans les voiles' de Musée du Nouveau-Brunswick (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Les échelles de tirant d'eau visibles sur l'avant et l'arrière du navire sont des détails importants qui ont été ajoutés par l'artiste. Cette ligne de charge, que l'on doit à Samuel Plimsoll, a été adoptée dans la loi britannique en 1876.

  • Le Still Water a été construit par David Lynch et lancé à Saint John en 1879.

  • Quand

    Le Still Water a fait naufrage au large des îles Turk dans les Antilles en 1905.

  • Qui

    Marie Édouard Adam (1847-1929), du Havre, un observateur et un chercheur passionné, est l'auteur de ce tableau à l'huile.