1954.82 | L'« Anglo America » en construction

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
L'« Anglo America » en construction
1876, 19e siècle
18.5 x 23.9 cm
Don de Ina Sarah Roberts
1954.82
Cet artefact appartient au : © Musée du Nouveau-Brunswick
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La construction de la charpente commence par l'assemblage de la quille, qui repose sur une série de pièces de bois appelées « attinages », inclinés vers la mer. L'étrave et l'étambot sont ensuite fixés respectivement en avant et en arrière, et la membrure est liée en position, comme des côtes, le long de la quille, donnant au navire sa forme.

Le bordé forme le pont et l'enveloppe extérieure de la coque. Une équipe qualifiée peut fixer le bordé à la membrure du navire à raison de deux à cinq niveaux, ou « virures », par jour. Certains ouvriers percent des trous dans les planches et la charpente, et d'autres les attachent avec de grosses chevilles de bois, appelées «gournables».

Voilà une photographie de l'Anglo America en chantier.

Source : circuit web 'Le vent dans les voiles' de Musée du Nouveau-Brunswick (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    L'Anglo America avait une jauge brute de 1533.

  • Le chantier Hilyard Bros. était situé à proximité du site du fort La Tour, dans ce qui était alors la ville de Portland, aujourd'hui un quartier de Saint John.

  • Quand

    L'Anglo America a été construit en 1876.

  • Qui

    Ce sont Thomas K. Hilyard et son frère Henry, fils du constructeur de navires Thomas Hilyard, qui ont construit l'Anglo America.