1945.762 | James Smith

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Peinture
James Smith
1851, 19e siècle
92 x 69 cm
Don de Harry LeBaron Venning Estate, 1945
1945.762
Cet artefact appartient au : © Musée du Nouveau-Brunswick
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La concurrence entre les chantiers navals se faisait pour l'honneur de construire les navires les plus grands et les plus rapides. L'un des chantiers navals les plus connus au Nouveau-Brunswick appartenait à James Smith.

James Smith a bâti sa première embarcation, une petite barque-goélette appelée l'Ocean Queen, en 1836. Au cours des quinze années suivantes, sa réputation de constructeur a grandi, et nombre de ses navires ont été achetés par des clients de Liverpool, en Angleterre. Toutefois, il a connu une suite de malchances dans les années 1850, dont un incendie dévastateur qui a détruit la scierie, des magasins et un bateau qu'il était en train de construire. James Smith doit sa réputation particulièrement à sa création la plus connue, le Marco Polo, qui en a fait une célébrité parmi les constructeurs de navires du Nouveau-Brunswick.

Source : circuit web 'Le vent dans les voiles' de Musée du Nouveau-Brunswick (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Il semblerait que le navire illustré à l'arrière-plan de ce tableau soit le Marco Polo, lancé du chantier de Smith à Marsh Creek en 1851.

  • James Smith est né dans l'île de Guernesey et est arrivé au Nouveau-Brunswick vers 1819.

  • Quand

    Dans les années 1820, James Smith travaillait dans l'industrie forestière de la région de Grand-Sault avant de chercher un emploi dans les chantiers navals de Saint John.

  • Qui

    Le peintre qui a fait le portrait du célèbre constructeur de navires est inconnu.