15902 | L'« Oregon »

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Peinture
L'« Oregon »
(Attributed to / Attribué à) Francis Hustwick, (1
1846-1863, 19e siècle
61.5 x 82 cm
Don de C.T. Nevins
15902
Cet artefact appartient au : © Musée du Nouveau-Brunswick
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Aujourd'hui, rares sont les résidents de Liverpool, en Angleterre, qui pensent encore au lien qui unissait auparavant leur ville et le Nouveau-Brunswick. À part les traces physiques que constituent encore maintenant le Brunswick Dock et le Canada Dock, à Liverpool, la preuve la plus évidente de ce lien commercial important au 19e siècle serait peut-être l'influence qu'il a eue sur l'immigration. Au plus fort de l'afflux d'immigrants en Amérique du Nord britannique, des milliers de personnes ont quitté le port de Liverpool en direction du Nouveau-Brunswick. Nombreuses sont celles qui ont utilisé la province comme porte d'entrée vers le continent et qui, peu après, se sont dirigées plus loin au Canada et aux États-Unis.

L'Oregon a été transféré à Liverpool et baptisé du nom du territoire britannique sur la côte du Pacifique, une destination populaire à l'époque auprès des pionniers. Dans ce tableau, un bateau-pilote de Liverpool s'approche de l'Oregon pour lui donner un pilote local qui va diriger le navire sur la rivière Mersey.

Source : circuit web 'Le vent dans les voiles' de Musée du Nouveau-Brunswick (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    La présence du pavillon d'armateur de William et Richard Wright indique que ce tableau a été fait en 1846, l'année où le navire était propriété de l'entreprise de Saint John.

  • L'Oregon a été construit à Saint John, mais a été transféré peu après à un armateur de Liverpool.

  • Quand

    L'Oregon a été construit en 1846 et a fait naufrage en 1863.

  • Qui

    Le peintre britannique, Francis Hustwick (1797-1865), est connu pour avoir utilisé le Red Ensign d'avant 1801 dans ses tableaux; une mauvaise orthographe est une autre de ses caractéristiques.