14083.2 | Scierie de West Head, Saint John, N.-B.

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Scierie de West Head, Saint John, N.-B.
1865-1870, 19e siècle
18.1 x 21.5 cm
Don de Cecelia Jessie Hilyard
14083.2
Cet artefact appartient au : © Musée du Nouveau-Brunswick
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Pendant la plus grande partie du XIXe siècle ainsi qu'au XXe siècle, le sciage du bois était une activité estivale qui dépendait de l'approvisionnement en bois équarri provenant des forêts et des rivières. Les trains de bois étaient démantelés lorsqu'ils atteignaient la scierie, et les billes étaient soit acheminées vers un bassin de flottage en attendant d'être sciées, soit cordées sur le rivage. Au début du XXe siècle, la plupart des scieries du Nouveau-Brunswick étaient de très petites installations hydrauliques éparpillées dans l'arrière-pays. Elles fabriquaient des planches et d'autres produits destinés au marché local.

Après 1850, les moulins à scie se sont mis à grossir, à se convertir à la vapeur et à se concentrer dans les régions portuaires. Cette évolution répondait à la croissance du marché de l'exportation, d'abord avec Royaume-Uni, puis avec États-Unis.

Source : circuit web 'En bûcher un coup : La vie de bûcheron au Nouveau-Brunswick' de Musée du Nouveau-Brunswick (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    L'imposant bâtiment situé à droite dans la côte est l'asile d'aliénés provincial.

  • La West Head Mill était située juste au-dessous des rapides de Reversing Falls sur la rivière Carleton, à l'ouest de Saint-Jean.

  • Quand

    Les trains n'atteignaient les scieries qu'au début ou au milieu du mois de juillet.

  • Qui

    La Jewett Brothers, une importante compagnie du milieu du XIXe siècle au Nouveau-Brunswick, était propriétaire de la West Head Mill.