10769.7 | Robe de poupée

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Robe de poupée
1862, 19e siècle
Soie
72 cm
Don de E. Portia MacKenzie, 1962 (Emma Carleton Jack Memorial Collection)
10769.7
Cet artefact appartient au : © Musée du Nouveau-Brunswick
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La robe de bal de Lady Blanche Paulet témoigne de la vogue des ornements de couleurs et de tissus contrastants typique du début des années 1860. La jupe de la robe en tulle blanc est bordée d'une large bande bouffante décorée de bandelettes verticales d'organdi turquoise et d'appliques de lamé et de feuilles enroulées. Sous la jupe, un jupon d'organdi rigide permettait de maintenir l'ampleur de la jupe. Coupé en bas de l'épaule, le corsage à ouverture arrière est bordé de dentelle mécanique, et les courtes manches sont garnies d'une frange de soie bleue. La berthe de tulle assortie, sorte de col tombant très bas ou de châle porté autour des épaules et par-dessus le décolleté, est garnie d'une frange de soie bleue, de rosettes et de fausses perles. Une ceinture de style suisse en soie moirée bleue souligne la finesse de la taille. Un rang de perles, des pantoufles de soie blanche et une coiffure décorée d'organdi turquoise et de fausses perles complètent l'ensemble.

  • Quoi

    Un éventail de papier argent et un porte-bouquet perlé faisaient partie des accessoires complétant la tenue de soirée de Lady Blanche.

  • Lors d'événements mondains comme les bals ou les réceptions, les dames étaient tenues de porter des robes au décolleté profond garnies de manches courtes.

  • Quand

    Les bals officiels commençaient très tard dans la soirée et se prolongeaient souvent jusqu'aux petites heures du matin.

  • Qui

    Afin de prendre en note les invitations à danser de leurs admirateurs, les jeunes femmes transportaient un carnet de bal dans lequel elles inscrivaient le nom de leur partenaire pour chaque danse.