10769.21 | Bas de poupée

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Bas de poupée
1862, 19e siècle
Laine
Don de E. Portia MacKenzie, 1962 (Emma Carleton Jack Memorial Collection)
10769.21
Cet artefact appartient au : © Musée du Nouveau-Brunswick
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Dans les années 1860, les bas de couleurs sont du dernier cri. Outre leur couleur, ils sont décorés d'un motif tissé ou brodé sur le côté. Pour la tenue du soir, on porte des bas de soie plus longs tenus par des jarretelles. Ces bas miniatures tricotés à la main sont une réplique exacte des bas grandeur nature. Les rayures verticales ajourées et le talon exécuté à la perfection témoignent de l'habileté de la tricoteuse. La garde-robe de la poupée Lady Blanche comprenait deux paires de bas identiques.

  • Quoi

    Grâce aux nouvelles teintures chimiques, l'industrie textile disposait maintenant d'une vaste gamme de couleurs.

  • Malgré son nom, le fil d'Écosse était fabriqué à l'origine à Lille, en France. Il était abondamment employé dans la production de bonneterie.

  • Quand

    Les machines servant à tricoter des bas figurent parmi les premières innovations technologiques de la révolution industrielle.

  • Qui

    Dans les années 1860, les jeunes filles apprenaient le tricot et les travaux d'aiguille à la maison et à l'école.