Les loisirs de son temps, 1896-1919

5 suivantesConclusion
Introduction VIEW-8764 MP-0000.825.8 MP-1978.187.15 MP-0000.25.616 II-220123.1 II-180314 M988.98.2 MP-0000.158.16
 

Introduction

La modernisation des pratiques de loisirs

Le tournant du XXe siècle constitue une période marquante dans l'histoire des loisirs, riche en développements de toutes sortes. La société amorce alors une remise en question des préceptes victoriens fondés sur le respect de principes moraux et de conventions sociales rigides, au profit d'une culture moderne qui valorise une plus grande liberté des moeurs et des individus. L'avènement des loisirs de masse et la multiplication des possibilités de divertissement donnent lieu à de nouvelles pratiques récréatives populaires. Contrairement aux périodes antérieures, les élites ne sont plus les seules à définir les manières de s'amuser.

Les parcs d'amusement deviennent des lieux privilégiés pour les familles, qui vont s'y divertir les dimanches. Aux spectacles toujours plus nombreux s'ajoute, à partir de la fin des années 1890, le cinéma, divertissement accessible et très populaire. Les loisirs de nuit, notamment les salles de danse, attirent une jeunesse qui cherche à s'affranchir de l'autorité parentale et profite des lieux de récréation pour vivre ses propres expériences.