Cap sur l'Ouest : La colonisation des Prairies au Canada

5 suivantesConclusion
Introduction MP-0000.1453.23 MP-0000.1453.18 MP-0000.298.11 MP-0000.298.1 MP-1981.160.258 MP-0000.2328.13 MP-0000.25.420 MP-0000.25.435
 

Introduction

William R. Morrison, University of Northern British Columbia, 2003

Quelles forces ont pu transformer, en une seule génération, des millions d'hectares de prairie en l'une des plus grandes régions nourricières du monde?

À l'époque de la Confédération, en 1867, ces territoires, devenus aujourd'hui les provinces du Manitoba, de la Saskatchewan et de l'Alberta, abritent depuis déjà des millénaires les Premières nations qui y pratiquent un style de vie traditionnel. Aux Autochtones se greffent quelques centaines de nouveaux arrivants blancs et environ 9 000 Métis dans la colonie de la Rivière-rouge, dont Winnipeg occupe aujourd'hui le centre. On trouve également plusieurs postes de la Compagnie de la Baie d'Hudson, depuis York Factory dans le nord jusqu'à Rocky Mountain House au pied des Rocheuses. À peine soixante ans plus tard, en 1921, on recense 610 000 habitants au Manitoba, 775 000 en Saskatchewan et 588 000 en Alberta.

Non seulement, a-t-on assisté à une formidable explosion démographique après 1900, mais le nombre d'immigrants d'origine autre que britannique ou française est si important que la composition ethnique de la population canadienne en sera à jamais changée. Russes, Polonais, Estoniens, Islandais et Ukrainiens (le groupe le plus nombreux) arrivent en masse, tout comme certaines communautés qui partagent la même identité religieuse, telles que les Mennonites et les Huttériens en provenance d'Europe et les Mormons venus des États-Unis.

L'histoire des Prairies ne se limite pas à l'agriculture-le développement urbain de cette partie du Canada est également déterminant. Dès 1920, Winnipeg, notamment, se révèle un centre industriel de premier plan, et par conséquent, un haut lieu de l'activité syndicale.

À cette époque, les Prairies constituent une nouvelle terre qui se distingue des régions plus anciennes du pays sur les plans politique, ethnique et géographique. L'histoire des Prairies durant cette période définit à maints égards celle du Canada; en découvrant les divers éléments qui ont façonné ces provinces, on parvient à mieux comprendre les forces dynamiques qui ont modelé le pays moderne dans lequel nous vivons aujourd'hui.