Apprendre, obéir, aimer : Être une jeune fille des Maritimes à la fin du XIXe siècle

5 suivantesConclusion
Introduction II-61584.1 1944.367 VIEW-3932 I-44330.1 M4577 II-170604 II-148671 VIEW-4447
 

Introduction

Janet Guildford, Mount St. Vincent University, 2003

Pour la jeune fille née à la fin du XIXe siècle au sein d'une famille prospère et respectable des Maritimes, grandir signifie apprendre à accepter les contraintes imposées aux femmes de son milieu. Mais dès la fin du siècle, des avenues commencent à s'ouvrir à elle dans les domaines de l'éducation, du travail et même du sport. Toutefois, ces activités demeurent secondaires en regard du « vrai » travail qui consiste à se marier et à élever une famille.